Homélies du frère prêcheur

fr. Luc-Thomas Somme

Le joli mois de mai… avec sa tonalité mariale, avec le retour des beaux jours, avec la fête de la translation des reliques de saint Dominique, avec ses grandes fêtes religieuses, ce joli mois de mai est décidément bien sympathique et fort populaire. Les années... lire plus

Un enfant nous est né, un fils nous a été donné. Cet enfant, ce fils, nommé Jésus, est de Dieu. Aux jours de son baptême et de sa transfiguration, la voix du Père attestera qu’il est celui dont un psaume déclare: Tu es mon fils, aujourd’hui je t’ai... lire plus

Le Temple et le Pape

Le Temple de Dieu est sacré, et ce temple, c’est vous. La fête d’une dédicace est donc bien plus que l’événement par lequel on commémorerait l’inauguration d’un édifice architectural dédié au culte. Elle évoque plus que l’habitation... lire plus

«Qui n’est pas contre nous est pour nous»

Au début de l’épître aux Philippiens, l’Apôtre remarque, avec grande lucidité, que, parmi ceux qui redoublent d’une belle audace à proclamer sans crainte la Parole, certains le font par charité et d’autres par envie et en esprit de rivalité et... lire plus

Le mystère et la myrrhe

Lumineuse Épiphanie… Les deux autres manifestations du Seigneur associées à l’adoration des mages ont été anoblies comme «mystères lumineux». Celle-ci ne le mérite pas moins. Il ne s’agit pas seulement de l’étoile qui guide les mages... lire plus

Heureux les invités au festin de noces

Le Royaume des cieux est comparable à un roi qui célébrait les noces de son fils. Alors, nous dit l’Apocalypse, j’entendis comme le bruit d’une foule immense, comme le mugissement des grandes eaux, comme le grondement de violents tonnerres; on... lire plus

Mystérieuse arithmétique: 1 + 1 + 1 = 1

Qui es-tu, mon Dieu, toi que je cherche parfois avec ardeur et générosité, parfois avec nonchalance et découragement? Montre-moi ton visage. Quand contemplerai-je la splendeur de ta face? Quand me rassasierai-je de ta beauté? La vie éternelle, c’est de te... lire plus

«Un roi doux et humble de cœur»

Celui-ci est le roi des Juifs. Cette inscription au dessus de la tête du Crucifié manifeste de manière aiguë combien Jésus est signe de contradiction. Les soldats le raillent en raison du contraste entre son impuissance visible de supplicié et cette royauté pour eux... lire plus
Page 3 sur 3123
a000593afa583a34997a01c1ba768855````