La famille dominicaine

L’ordre dominicain est constitué des frères (prêtres et coopérateurs), des moniales (à vrai dire fondées en premier par saint Dominique à Prouilhe) et des fraternités (laïques et sacerdotales). Plusieurs congrégations de religieuses de vie apostolique (enseignantes, soignantes) se rattachent à la famille dominicaine par l'esprit et le zèle de saint Dominique.

piergiorgiofrassati

Pier Giorgio Frassati

La Fraternité laïque Pier Giorgio Frassati de Toulouse

Elle se réunit au couvent des frères à Rangueil une fois par mois. Sous le patronage du Bienheureux Pier Giorgio, "l'homme des huit béatitudes" (selon l'expression employée par saint Jean-Paul II lors de la béatification en 1990), les membres de la fraternité cheminent ensemble et s'engagent dans différentes formes d'apostolats.

Contacter Isabelle Faye, responsable

La Règle des Fraternités

Parmi les disciples du Christ, les hommes et les femmes qui vivent dans le monde participent par leur baptême et leur confirmation à la mission royale, sacerdotale et prophétique de Notre Seigneur Jésus-Christ.

« Ils ont vocation de répandre au cœur de l’humanité la présence du Christ, pour que le message divin du salut soit connu et accepté par tous les hommes ». (Décret sur l’apostolat des laïcs §3)

LES LAÏCS DOMINICAINS

Certains d’entre eux, mûs par l’Esprit-Saint pour vivre selon l’esprit et le charisme de saint Dominique, s’incorporent à l’Ordre grâce à un engagement spécial, selon des statuts qui leur sont propres.

Lire la suite sur le site Internet de la Province dominicaine de Toulouse

La règle des Fraternités laïques dominicaines

La Fraternité sacerdotale Sainte-Marie-Madeleine de Toulouse

Elle réunit au couvent de Rangueil des prêtres diocésains. Ils sont accompagnés par un frère du couvent. Par cet engagement ils s’efforcent de façonner leur vie et leur ministère selon l'esprit de saint Dominique.

Sous le patronage de l'Apôtre des apôtres, sainte Marie-Madeleine, les membres de la fraternité sacerdotale enracinent leur apostolat dans la contemplation du Christ crucifié ressuscité.

En savoir plus

Lire la suite sur le site Internet de la Province dominicaine de Toulouse

Les Fraternités sacerdotales dominicaines

Famille dominicaine

Le rayonnement de l'Ordre a favorisé le rattachement de plusieurs groupes et congrégations apostoliques à la grâce de saint Dominique. C'est en ce sens que l'on parle de "famille dominicaine". Ainsi à Toulouse:

les sœurs de la Présentation de Tours

23, rue Joly - 31400 TOULOUSE


les sœurs du Saint Nom de Jésus

au couvent de l'Annonciation: 7, chemin de Percin - 31840 SEILH

et à l'école Saint-Thomas-d'Aquin: 40, Grande Rue Nazareth – 31000 TOULOUSE


les sœurs de Notre-Dame du Très Saint-Rosaire (Monteils)

2, rue Furgole – 31000 TOULOUSE


les sœurs de la congrégation saint-Dominique de Gramond

79, rue du Cagire – 31000 TOULOUSE


les sœurs dominicaines de l’Immaculée Conception

15, rue des Martyrs de la Libération – 31400 TOULOUSE


D'autres communautés encore à Toulouse s'inspirent de l'esprit de saint Dominique :

la Fraternité Saint-Dominique de Toulouse

36, avenue des côteaux – 31400 TOULOUSE


les Petites sœurs (et les petits frères) de l’Agneau

20, rue Pharaon – 31000 TOULOUSE

ba21e75fd00e852a6524c21e17e27175;;;;;;;;;;;;;;;;;