Lectio divina

"Lecture divine"… Sous cette expression latine se cache
l'attitude monastique fondamentale, source de la prière.

Lectio divina en cellule

Lire et méditer la Parole que Dieu nous a révélée

Tout croyant est invité à nourrir son intelligence puis son cœur en retenant les paroles de Jésus qui sont "esprit et vie".
Cette pratique antique comporte 4 moments:

  1. la lecture à proprement parler (avec l'intelligence)
  2. la méditation (qui accueille la Parole dans le cœur profond)
  3. la prière (oratio, ou oraison, autrement dit demande adressée à Dieu)
  4. la contemplation (repos en Dieu, communication de grâce).

La théologie dont les dominicains font profession s'inscrit dans ce même mouvement contemplatif: la Parole de Dieu, c'est Dieu qui se dit. De l'écouter nous en venons à le dire à notre tour, avec lui, ou lui en nous, ou lui par nous. Saint Dominique parlait à Dieu (qu'il avait écouté) et parlait de Dieu au prochain.

La lecture est dans l’écorce, la méditation dans la moelle,
la prière dans l’expression du désir, la contemplation dans la jouissance de la douceur obtenue.

Guigues II le Chartreux, L'Échelle des moines

9db5efee733bf6be27f07e52ebf51f6epppppppppppppppppppppppppppppppp