Homélie du 9 mai 2024 - Solennité de l'Ascension et confirmations

Devenez les témoins de l’espérance

par

P. Hervé Gaignard

Chers confirmands, chers amis,
Si nous écoutons la Parole de Dieu avec vous, aujourd’hui, c’est que nous croyons qu’elle s’accomplit pour nous aujourd’hui. Et nous l’avons entendue dans les Actes des Apôtres (1, 1-11). Aussi, prenez conscience de ce parallèle, de ces correspondances :
- Comme les Apôtres ont reçu l’ordre de la part de Jésus de ne pas quitter Jérusalem, vous n’avez pas quitté l’Église depuis le jour où vous avez reçu le baptême ; Jérusalem, la ville sainte, est une image de l’Église.
- Comme certains Apôtres ont reçu un baptême d’eau dans le Jourdain, par Jean le Baptiste, pour être ensuite baptisés dans l’Esprit Saint par Jésus ressuscité, vous avez reçu le baptême et aujourd’hui, vous est signifié le don de l’Esprit Saint. Car il n’y a pas de vie chrétienne sans le don de l’Esprit. Par ce don, que l’Esprit puisse désormais accomplir pleinement ses effets en vous.
- Nous avons aussi entendu que c’est au cours d’un repas qu’il prenait avec ses disciples que Jésus leur fait la promesse du don de l’Esprit. Entendons ces mots : « au cours d’un repas… » (Actes 1, 4). Ce moment des Actes et ce moment-ci ce matin, pour nous, sont mis en lien avec le soir de la Cène, le « repas du Seigneur ». Aujourd’hui, c’est encore au cœur de l’Eucharistie, « repas du Seigneur », que la plénitude de l’Esprit Saint, vous est donnée.

Aujourd’hui, le Christ est présent au milieu de vous, le Christ vous parle aujourd’hui et désormais. Il vous dit : « C’est dans l’Esprit Saint que vous serez baptisés » (Actes 1, 5). Si nous entendons la Parole de Dieu, c’est parce que nous croyons qu’elle s’accomplit aujourd’hui et qu’elle veut porter son fruit. « Voici que vous allez recevoir une force, nous dit Jésus, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous ; vous serez alors mes témoins (Actes 1, 8).

Mais de quoi, de qui sommes-nous les témoins ?
Vous allez être les témoins, nous dit saint Paul, de la « seule espérance » qui habite en vous.
Quelle est cette espérance ?
Cette espérance, c’est le désir de Dieu, le projet de Dieu. Un projet qui n’est pas seulement pour vous, pour moi ; mais qui est pour nous tous et pour toute l’humanité. Cette espérance, c’est le projet de Dieu qui veut nous rassembler dans le Christ, dans l’unité de la foi et de l’amour pour toujours.

Chers confirmands, au cœur d’un monde qui se divise, qui semble préférer la guerre ; au cœur d’un monde difficile et inquiétant parfois, le Seigneur veut faire de vous et avec nous, les témoins de cette espérance. Il veut nous rassembler dans l’unité de la foi et de l’amour.
Et notre désir est que toutes les personnes, et en particulier celles qui sont dans la détresse et le besoin, que toutes les personnes puissent se tourner vers le Christ Jésus, le Christ qui réalise notre unité intérieure et l’unité entre nous, dans la vérité de l’amour.

Que le Seigneur nous accorde ainsi la grâce d’être avec vous les témoins de l’espérance que Dieu a pour le monde !

Abbé Hervé Gaignard,
Vicaire général, Diocèse de Toulouse.

Et d’autres homélies…

La fête de la Trinité, une fausse fête ?

La fête de la Trinité est-elle une vraie fête ? Après tout, le temps pascal est terminé. Nous sommes revenus au temps ordinaire, celui où nous vivons des mystères que nous avons déjà célébrés solennellement. Mais surtout, célébrer la Trinité n’a rien de très...

Pentecôte, notre grâce

Voici cinquante jours que le Christ est remonté victorieux des enfers. Et dans les quarante jours qui ont suivi, Jésus est apparu visiblement à ses disciples pour restaurer ce que les événements de la passion avaient détruit en eux. Après l’arrestation à Gethsémani,...

La prière, ça ne sert à rien ?

La prière ça ne sert à rien ! Franchement, entre nous, avouez que nous ne sommes pas souvent exaucés. Nous avons beau demander avec ferveur une place de parking devant chez le boucher ou une bonne note au bac de français, nous sommes souvent déçus du résultat ! À la...