Homélie du 15 avril 2022 - Vendredi Saint

« La boussole »

par

fr. Sylvain Detoc

Monition introductive à la lecture de la Passion.

Nous avons perdu la boussole, frères et sœurs. Vous l’avez remarqué ? Nous avons perdu la boussole !

Je ne parle pas des tâtonnements de la communauté chrétienne en ces temps incertains : les élections, la crise sanitaire, la guerre en Ukraine, la tempête morale que traverse l’Église… Non, je veux parler de cette boussole fondamentale, celle que nous avons perdue dès le commencement de l’aventure humaine, quand l’homme s’est détourné du Créateur pour s’offrir — et souffrir — un monde sans Dieu.

Depuis lors, la vie a un goût amer. Pour beaucoup, cette planète n’est plus qu’une fosse commune. Et quel membre de notre assemblée ne se demande pas régulièrement : Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous ? Quel est le sens de ma vie sur la terre ? Pourquoi tant de souffrances ? Pourquoi la mort ?

Eh bien, devant cette misère, Dieu n’est pas resté les bras croisés. Ses bras, en Jésus, Dieu les a étendus sur la Croix, comme pour dessiner entre le ciel et la terre le signe qui relie les points cardinaux et nous rend l’intelligence de la Création tout entière.

Une flèche qui pointe vers le ciel, comme pour nous indiquer d’où nous venons et où nous allons. Nous ne sommes pas le résultat des forces du chaos et du hasard ; nous sommes sortis des mains du Père, et Jésus, par sa Croix, nous y ramène.

Une flèche qui pointe vers la terre, comme pour nous indiquer que la glaise dont nous avons été tirés n’a pas vocation à retomber en poussière. Épousée par le Verbe, notre chair germe déjà en corps de lumière dans les plaies glorieuses du Crucifié.

Une flèche qui pointe vers l’Orient, une autre vers l’Occident, comme pour nous indiquer que l’humanité ne restera pas livrée éternellement à la fièvre de ses passions et de ses divisions. Elle est appelée à s’apaiser dans une fraternité qui n’est pas de ce monde, mais que l’Esprit Saint est en train d’ébaucher, dès à présent, au pied de toutes les Croix dressées dans les églises du monde entier.

Nous avions perdu la boussole, frères et sœurs. Par le signe de la Croix, nous l’avons retrouvée.

Et d’autres homélies…

La prière, ça ne sert à rien ?

La prière ça ne sert à rien ! Franchement, entre nous, avouez que nous ne sommes pas souvent exaucés. Nous avons beau demander avec ferveur une place de parking devant chez le boucher ou une bonne note au bac de français, nous sommes souvent déçus du résultat ! À la...

Devenez les témoins de l’espérance

Chers confirmands, chers amis, Si nous écoutons la Parole de Dieu avec vous, aujourd’hui, c’est que nous croyons qu’elle s’accomplit pour nous aujourd’hui. Et nous l’avons entendue dans les Actes des Apôtres (1, 1-11). Aussi, prenez conscience de ce parallèle, de ces...

Dieu est Amour, et Jésus Christ le fait connaître

« Le Seigneur a fait des merveilles […]. Il a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ; il s’est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d’Israël. La terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu. » Qui aurait envisagé,...