En attendant l’heureux
temps de Noël…

éditorial de l’avent 2018

Le calendrier de l’Avent imagine faire patienter les enfants jusqu’à Noël : une phrase de la Bible par jour ou… une sucrerie par jour — comme si Noël devrait être une « débauche de confiseries » .

À mi-Avent Jésus invite aussi les adultes qui sont fatigués et las (peut-être, entre autres choses, de tout ce commerce): « Prenez sur vous mon joug, et apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur ; vous trouverez alors repos pour vos vies » (Mt 11, 29).

Oui, si nous sommes lassés des travestissements de notre espérance, fatigués des situations bloquées de notre société, pourquoi ne pas revenir à Jésus ? Lui seul peut rétablir ce qui ne va pas.

Osons endosser sa lassitude à lui, son joug qu’il dit léger. Léger? C’est sûrement parce qu’il le vit dans l’Espérance et l’Amour ! Or c’est précisément de cela que nous avons le plus besoin.

Alors, attendons encore l’Enfant innocent qui porte et sauve le monde !

fr. Nicolas-Jean Porret, o.p. (curé de la paroisse au couvent)

Extrait des annonces

Sondage paroissial

Voici un sondage adressé à nos fidèles. Il fournit un bon aperçu (interactif) de notre (de votre) vie paroissiale.

Vous pouvez directement compléter le sondage par notre formulaire Google en ligne ou en télécharger la version PDF sur votre ordinateur. Veuillez alors le compléter, le renommer (en incluant votre nom) et le renvoyer rempli à la paroisse ().

Chronique conventuelle

Chronique conventuelle de mai 2017

Chronique conventuelle Retour sur les fêtes de Pâques... Les frères du couvent ont uni leurs forces pour faire de la Semaine sainte un temps fort liturgique et fraternel. Tous ont contribué, d’une manière ou d’une autre, à la réussite de cette semaine si importante...

lire plus

Chronique de février 2017

Chronique conventuelle Après Noël... Dans la semaine qui a séparé Noël du 1er janvier 2017 les frères étudiants sont allés goûter un repos bien mérité dans un village des Pyrénées. Cela n’a pas empêché d’avoir au couvent de belles célébrations des fêtes qui suivent...

lire plus

Chronique de décembre 2016

Après le pèlerinage du Rosaire, les frères étudiants pris d’un zèle admirable, un peu suggéré par leurs formateurs, ont repris la route, vidant à nouveau le couvent de ses plus jeunes forces. Mais où allaient-ils donc ? Qu’allaient-ils faire ? Le frère Antoine Odendall vous explique tout…

lire plus